Français

Comme l'arbre, l'enfant grandit

Vente et fabrication de lits et mobilier écologique

RÉSERVEZ NOTRE SHOWROOM

04 90 14 62 81

Mail : contact[@]couleursbois.fr

Formulaire de contact, plan, horaires --> Ici

Sur RDV de 9h à 19h, du lundi au samedi

 

Mon
panier
Aucun article

Les différentes essences de bois

Planches de bois massif

Une essence désigne une espèces d'arbre.

 

La plus grande partie de la forêt française est constitué de feuillus, le reste étant des résineux.

Ces derniers poussent plus rapidement, ils ont donc été préférés par les propiétaires forestiers lors des programmes de reboisement en France. 

Ils sont largement exploités pour le bois de construction contrairement aux feuillus.

 

Chaque essence de bois présente des particularités.

 

Elles se distinguent les unes des autres par leur densité, leur dureté, leur veinage, leur aspect une fois le bois travaillé.

 

 

Voici quelques indications sur les principales essences de bois que nous utilisons :

 

- Le bois de tilleul est principalement utilisé pour la sculpture, il est léger et tendre, il offre un aspect doux et soyeux

 

- Le hêtre est utilisé en agencement et pour la réalisation de mobilier. Il est moyennement dur. Il s'agit de la deuxième essence présente en France après le chêne. Il offre de bonnes propriétés mécaniques

 

- Le frêne est le bois le plus dur (dureté Monnin*). Avec ses très bonnes propriétés mécaniques, il peut remplacer le chêne, dont le prix est plus élevé

 

- Le chêne est un bois noble, stable, durable et résistant. Il s'agit de l'essence la plus présente en France

 

 

 

Bois de tilleul

 

- le tilleul est plus tendre, son grain est très fin mais de petits noeuds et des flammes brunâtres existent, sa couleur varie dans des tonalités rosées, grises ou jaunes. Sur l'image, il est plutôt jaunâtre

 

 

 

Bois de hêtre

 

 

- le hêtre est plus dense, plus résistant, son grain est également très fin, sa teinte peut varier et il présente quelques défauts. Sur l'image 2 planches aboutées

 

 

Bois de sapin

 

 

- Le sapin présente un veinage et des aspérités

 

 

 

Bois de frêne

 

 

- le frêne est un bois assez clair, il est assez dense et résistant

 

 

 

Bois de chêne

 

 

- le chêne est un bois dur et  très résistant. Son aspect est plus uniforme. Sa couleur peut varier en fonction du terroir. Ici, il est plutôt brun

 

 

 

 

 

Ces images ne peuvent donner qu'un aperçu et permettent simplement de se faire une idée de l'aspect de chaque essence. 

Comme chaque arbre et donc chaque planche sont uniques, nous ne pouvons en aucun cas garantir que le meuble que nous fabriquerons ou que nous fournirons sera parfaitement identique aux images à la fois présentes ici mais également sur les photos de chaque article du site.

 

Le rôle d'un ébéniste est de choisir l'essence de bois selon l'usage que l'on désire faire du meuble. Il aura pour tache de créer et de fabriquer des meubles après avoir sélectionné les planches et plateaux de bois issus de "billes" (voir "Le bois, matériau vivant dans notre blog"), bois qui aura séché naturellement à l'air libre ou qui aura été étuvé (séchage artificiel).

 

Souvent, il préfèrera le hêtre, car il s'agit de l'essence la plus demandée par les clients. Cette essence est, en effet, la plus présente dans les magasins de meubles traditionnels. On en connait aussi l'aspect car son veinage et sa couleur servent très souvent de "décor" sur les panneaux de particules.

 

Le chêne a été très utilisé par les anciens pour la fabrication de meubles de rangement ou de cuisine.

Bois le plus présent sur le territoire, il est pourtant très peu présent dans le mobilier enfant car cher.

 

Le tilleul est, par ses caractéristiques, un bon choix pour les meubles destinés à une chambre bébé.

 

Dans tous les cas, le bois est un matériau vivant qui réagit selon son environnement (taux d'hygrométrie par exemple) et dans le temps.

Il faudra donc le protéger de l'oxydation et des taches en utilisant un produit de finition.

 

Pour en savoir plus, voir :  "Les huiles, cires, vernis et lasure incolore" 

 

Il est aussi parfois nécessaire de le "réparer' en rebouchant certains défauts avec une pâte à bois.

Certains noeuds peuvent rester plus ou moins apparents ou peuvent réapparaître, certains endroits peuvent être moins poncés que d'autres.

 

Il est, en résumé, impossible d'obtenir un aspect parfaitement lisse avec un matériau vivant et naturel, c'est aussi ce qui fait le charme du bois massif !

 

 

* L'indice Monnin mesure le niveau de dureté d'un bois